Qui est responsable de Régime garder les enfants en bonne santé? Une exploration qualitative du point de vue des enfants âgés de 8 à 10 ans

0

Objectif La question de savoir qui est responsable de la santé physique des enfants est complexe et a des implications sur le ciblage et l’élaboration de stratégies de promotion de la santé et d’interventions visant à l’améliorer. Il existe des preuves suggérant que les enfants sont capables de construire des notions de responsabilité par rapport à d’autres domaines de leur vie.

Mais très peu de recherches ont bonne nutrition exploré

les points de vue de ceux-ci sur bonne nutrition la responsabilité de leur propre santé. Le but de cette étude était d’explorer les opinions des enfants sur les personnes qui, à leur avis, sont responsables de leur maintien en bonne santé.Les groupes de discussion sur la conception ont été utilisés pour recueillir des données qualitatives à l’aide d’un guide thématique semi-structuré.

Mais très peu de recherches ont bonne nutrition exploréL’analyse phénoménologique interprétative a été utilisée dans une approche itérative, à double herméneutique, pour analyser les données.Des groupes de discussion ont été organisés dans deux écoles primaires britanniques situées dans des quartiers déshérités des quartiers défavorisés.Participants 20 enfants âgés de 8 à 10 ans ont participé à l’un des deux groupes de discussion (10 enfants de chaque groupe).

Résultats Trois Régime thèmes principaux ont été identifiés

  • la responsabilité individuelle et collective,
  • le marketing et les conflits avec la prise de responsabilité, et
  • ce que les personnes et les organisations peuvent faire pour aider les enfants à assumer leurs responsabilités.

Les enfants ont Régime le sentiment que leurs parents, leurs familles, le personnel de l’école, les professionnels de la santé, les producteurs d’aliments, les supermarchés, les annonceurs et le gouvernement sont responsables de leur santé et qu’ils doivent donc en faire preuve à travers leurs comportements en matière de santé des enfants.

Conclusions et implications Les points de vue des enfants étaient compatibles avec les concepts de responsabilité en tant qu’obligation morale et ensemble de comportements, ainsi qu’avec des philosophies sociopolitiques plus larges de Régime responsabilité individuelle et collective.

Ces résultats vont également dans le sens des approches intégrées à l’échelle du système en matière de santé des enfants à la licence CC BY-NC 4.0 bonne nutrition (Creative Commons Attribution Non Commercial), qui permet à un autre utilisateur de distribuer, remixer, adapter, s’appuyer sur cette œuvre de manière non commerciale et concéder Régime une licence sur leurs travaux dérivés.

Ceci est un article en accès libre distribué conformément

Termes, à condition que le travail original soit correctement cité, que le crédit approprié soit attribué, que les modifications apportées soient indiquées, et que l’utilisation soit non commerciale. Points forts et limites de cette étude. Nous avons entrepris une exploration unique du point de vue des enfants fréquentant des écoles situées dans des quartiers déshérités du.

Royaume-Uni au Royaume-Uni, autour des personnes qui, à leur avis, sont responsables de leur santé. Nos conclusions donnent un aperçu des relations entre les enfants et les adultes et les organisations considérées comme responsables de leur santé et peuvent contribuer à l’élaboration de politiques et d’interventions de promotion de la santé des enfants. La poursuite des recherches basées sur des modèles théoriques issus de la psychologie de la santé et de la science du comportement peut fournir des informations supplémentaires sur les comportements des enfants en matière de santé.

Cette étude Nutrition soutient la littérature existante

Qui préconise une approche globale de la santé infantile, incluant notamment les fabricants de produits alimentaires et les organisations de vente au détail.L’une des principales limites réside dans le fait que les résultats se rapportent à cette cohorte particulière d’enfants et doivent être considérés dans le contexte et les paramètres de cette étude.

À l’échelle mondiale Nutrition, la responsabilité de la santé physique et psychologique des enfants incombe aux adultes ou Régime aux organisations contrôlées Santé de l’enfant par des adultes.1 2 Les adultes sont généralement considérés comme plus responsables que les enfants, et les enfants se voient généralement attribuer une responsabilité bonne nutrition et un statut moral inférieurs, bien qu’ils fassent preuve de compétence morale dans le discours sur des questions relations, justice et équité.3

Des recherches récentes suggèrent que, pour être efficaces, les stratégies relatives à la santé des enfants devraient prendre en compte les rôles que les adultes jouent dans la vie de l’enfant, son rapport avec la promotion de la santé et les protagonistes des adultes délivrant des messages relatifs à la santé.

Santé de l’enfant 4–6 La question de savoir qui est responsable de la santé des enfants est complexe et le but de la présente recherche était, pour la première fois, de donner un aperçu du point de vue des enfants quant à savoir qui est Nutrition responsable de les maintenir en bonne santé. Identifier les perspectives des enfants pourrait aider à concevoir des stratégies et des interventions plus efficaces pour améliorer leur santé.

Les Santé de l’enfant adultes

Même ceux qui assument la responsabilité des enfants (notamment les parents et les enseignants), ne savent souvent pas exactement à qui incombe la responsabilité de la santé des enfants. Par exemple, de Régime nombreuses interventions visant à promouvoir la santé des enfants se Santé de l’enfant déroulent dans les écoles, où les enseignants peuvent assumer Nutrition (ou être supposés assumer) une position de responsabilité «in loco parentis».

Les Santé de l'enfant adultes

Cependant, une étude explorant Catch usa les points de vue des directeurs d’école a révélé qu’ils n’acceptaient pas totalement l’obligation morale pour la santé de leurs élèves. Ils ont le sentiment que les écoles assument trop de responsabilités et que les interventions en faveur de la santé des enfants doivent mieux intégrer les composantes sociétale et familiale si nécessaire. ils doivent avoir des résultats positifs.7

Les processus relationnels entre – Catch usa

Les parents, en particulier les mères, sont blâmés et tenus responsables des enfants dans divers contextes, par exemple la santé physique et mentale et le comportement antisocial, lorsque divers facteurs peuvent avoir une incidence sur les résultats. Colls et Evans10 soutiennent que la notion de responsabilité peut être interprétée comme ayant à la fois une qualité morale (être responsable) et bonne nutrition une action (agir de manière responsable).

De même, Rake11 décrit les points de Catch usa vue contemporains selon lesquels les parents modernes sont responsables non seulement de la cause de problèmes touchant la société en général Nutrition (tels que l’obésité chez les enfants et la parentalité chez les adolescentes), mais aussi comme agents potentiels d’un changement social positif.

Si la responsabilité est perçue comme un continuum entre la construction de la qualité morale et l’action, Catch usa elle devient bonne nutrition plus complexe lorsqu’elle est appliquée à l’enfance. Les processus relationnels entre adultes et enfants attribuent aux enfants certaines caractéristiques morales dynamiques associées au développement cognitif et émotionnel des enfants, en plus de leur âge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici